QUESTIONS SUR LES BATTERIES VIRTUELLES JPME

Voici quelques réponses aux questions posées sur la E-batterie par JPME

N’hésitez pas à poser vos questions à votre conseiller E-batterie 

Le surplus est la production électrique non auto consommée. Celle-ci repart dans le réseau ENEDIS qui nous est attitré.  La mesure est faite par le compteur Linky car ce compteur est bi directionnel. Il mesure donc les kWh entrant dans votre habitation (appelé soutirage, votre consommation) et les kWh sortant (votre surplus ou injection).  L’ index d’injection permet donc de connaître exactement votre surplus.

Non, il n’est pas nécessaire de changer de fournisseur d’électricité. JPME s’occupera des kWh de surplus qu’il valorise tous les ans.

Le surplus est valorisé une fois par an au tarif de l’année en vigueur. Le début de mesure de l’index d’injection est effective lorsque la E-Batterie est activée. Le Linky commence à mesurer votre surplus en kWh. A la date anniversaire de mise en service de votre E-batterie, un relevé d’injection est pris. Cet index cumulé en kWh est valorisé au tarif en vigueur.

Pour les clients qui nous rejoignent en 2023 ce tarif est de 17.21 cts/kWh. 

Non, toute installation solaire doit être déclarée à ENEDIS. Les installations solaires d’une puissance installée inférieure ou égale à 3 kWc peuvent faire l’objet d’une CACSI mais le surplus est perdu. Pour toutes les autres installations il y a obligation de faire la démarche de raccordement.

Pour toute installation solaire raccordée au réseau de distribution, le Linky est obligatoire. Il est installé gratuitement par ENEDIS.

Oui, car c’est la solution idéale pour valoriser le surplus lorsque vous installez vous même votre générateur contrairement à l’Obligation d’achat qui oblige une installation faite par une entreprise RGE.

 JPME ne fixe pas de limite de puissance à installer. Néanmoins ENEDIS fixe une règle pour le raccordement qui demande à ce que la puissance installée ne dépasse pas la puissance souscrite de votre contrat de fourniture d’électricité. Une autre règle importante est qu’un passage en triphasé est obligatoire pour toute installation supérieure à 6 kVA.

Au dela de 36KVA, il faudra prendre la solution E-batterie Super PRO

Les kWh sont restitués :

  • soit en euros pour nos clients qui n’ont pas la fourniture d’électricité chez JPME
  • soit en déduction du soutirage pour nos clients en fourniture d’électricité chez JPME

 

Non. Le ticket d’entrée de la e-batterie est à régler une seule fois au moment de la signature du contrat.

Non il n’y a pas de mécanisme pouvant garantir cela. Le TRV est décidé sur proposition de la CRE (Commission Régulation Energie) par les pouvoirs publics, alors que le SPOT suit les évolutions du marché.

L’autoconsommation consiste à consommer l’énergie produite par ses propres installations ( ex : panneaux photovoltaïques). Ce type d’installation ne pouvant pas rendre votre logement autonome en besoin électrique, il est nécéssaire de souscrire à un contrat auprès d’un fournisseur d’énergie.

L’auto-production correspond à l’énergie solaire que vous avez produite et consommée par rapport à la consommation totale du foyer.

Les compteurs Linky disposent d’une sortie d’informations numériques dite TIC ( sortie de télé-information client)

La TIC diffuse en temps réel les données enregistrées par le compteur, l’électricité consommée par exemple ou les paramètres contractuels relatifs à l’offre souscrite par le client ( puissance souscrite, offre tarifaire, …)

Il existe 2 modes différents sur votre compteur:

Le mode historique ou le mode standard.

Le mode standard est apparu avec les compteurs Linky. Il transmet les informations plus rapidement que le mode historique et permet de consulter son indice d’injection.

Si vous êtes en mode historique, pour avoir accès au mode standard, il faut demander à votre fournisseur d’électricité.

Voici quelques réponses aux questions concernant l'administratif de la E-batterie par JPME

Pour les délais liés à la pose de l’installation solaire (DP mairie et Consuel) nous dépendons de la mairie et du Consuel (association chargée de la conformité des installations électriques en France). Pour les délais de raccordement nous dépendons d’Enedis.

Notre intervention permet un raccordement rapide si vous nous fournissez un dossier complet avec les pièces demandées.

Une obtention d’autorisation par la mairie a un délais moyen constaté de 30 jours.

L’obtention du Consuel validant la conformité de votre installation solaire a un délais moyen constaté de 30 jours

Le raccordement de votre installation dépendant d’Enedis a un délais moyen constaté de 90 à 120 jours.

La mise en service à pour délais moyen une dizaine de jours.

Non, vous ne devez pas cliquer sur le lien. Vous n’êtes pas rattaché a Edf OA. Si vous cliquez vous acceptez de souscrire a EDF OA et non à l’offre de JPME

L’ offre EDF OA propose le rachat de surplus solaire à 0,10 centimes d’€ en 2022 et un engagement sur 20 ans.

Pour en savoir plus vous pouvez lire notre article comparant les différents moyens d’exploiter votre surplus solaire: ICI 

Non. Nous sommes mandataires du dossier, nous nous en occupons.

Voici quelques réponses aux questions concernant le contrat de rachat E-surplus

Il n’y a pas de raisons particulières.

Ce contrat a vocation a être renouvelé par tacite reconduction tous les ans.

Nous prônons un contrat sans engagement ainsi la possibilité de résiliation par l’auto-producteur (le client) ou l’acheteur (JPME) est émise.

Notez que le paiement de la E-batterie est calculé sur 3 ans. Le remboursement d’une partie de la E-batterie est effectué si l’acheteur, soit JPME, résilie avant la période de 3 ans.

Quand au kWh en surplus injecté par le client sur notre périmètre d’équilibre ils seront restitués en euros par JPME avant toute résiliation de contrat.

Pour les clients en fourniture d’électricité chez JPME , les kWh en surplus injectés sur le réseau seront déduits de leur prochaine facture de consommation.

La première année, le décompte du Surplus mesuré sera envoyé à la fin du 12ème mois partant de la date
du relevé du 1er index d’injection communiqué par ENEDIS.

JPME versera le montant du Surplus racheté sur le compte bancaire de l’Auto-producteur à M+1.
Cette date deviendra la date anniversaire du règlement du Surplus pour les futures années.

L’autorisation d’accès aux données permet à JPME de se connecter à vos données pour un suivi alors que l’ARPE ( accord de raccordement au périmètre d’équilibre) permet de valoriser le surplus avec notre partenaire et responsable d’équilibre.

Effectivement, les auto producteurs individuels avec injection doivent s’acquitter d’un montant de 22,92€ par an (pour l’année 2022) appelée composante annuelle de gestion, qui est visible sur votre facture de régularisation.

Voici quelques réponses aux questions concernant les contats de rachat E-surplus 8 et E-surplus Spot

Le tarif Ts est le tarif de rachat qui apparait dans votre contrat E-surplus SPOT.

L’évolution du tarif de rachat Ts est indexé sur les valeurs des prix Spot EPEX constatés. 

Par l’acheteur, JPME, qui défini un tarif de rachat Ts. 

En effet, le tarif de rachat du contrat E-surplus 8 est un tarif fixe. 

Notons que ce dernier est indexé sur l’inflation tous les ans à date calendaire du 1er janvier au 31 Décembre.

L’ EEX c’est la bourse européenne allemande qui gère les marchés SPOT de l’électricité.

En 2008, l’EEX la bourse allemande European Energy Exchange et Powernext SA la bourse de l’énergie française fusionnent pour donner naissance à la société Epex Spot.

Aujourd’hui, la société est détenue par le groupe EEX et les gestionnaires de réseaux de transport, organisés en holding (RTE, Elia, Amprion , APG, Swissgrid et TenneT). EPEX Spot a pour mission de créer un marché paneuropéen de l’électricité.

Non, car le prix SPOT publié par RTE correspond a un tarif spot annuel qui lui même vient de EEX

VOUS AVEZ D'AUTRES QUESTIONS ? DEMANDEZ A VOTRE CONSEILLER